Chercher

« Les balcons deviennent de plus en plus grands »

Thomas_Fuhrer_470x265px_rgb_72
Lorsque Thomas Fuhrer fait une telle déclaration, il sait de quoi il parle. En qualité de nouveau directeur commercial Suisse et depuis de nombreuses années conseiller technique auprès de la société Schöck Bauteile Schöck SA à Aarau, il s’est spécialisé d

Le balcon, comme prolongement de l'habitat vers l'extérieur, est parfois ouvert et peut être aménagé en jardin d'hiver. C'est surtout la forte densité de construction, c'est-à-dire l'utilisation parcimonieuse et respectueuse du terrain comme précieuse ressource, qui rend de tels espaces extérieurs toujours plus attrayants. L'augmentation constante des volumes comportent également des exigences aux raccords statiques et thermiques. Schöck développe, produit et vend des éléments de construction en réponse aux utilisations statiquement constructives, compte tenu des utilités complémentaires relatives à la physique du bâtiment. C'est dans ce sens qu'il est primordial d'offrir des solutions permettant d'éviter les ponts thermiques et les bruits d'impact dans le bâtiment.
Dès le début de cette année, Thomas Fuhrer assure l'encadrement d'une équipe suisse d'une dizaine de personnes pour la vente au service d'une entreprise allemande active dans le monde entier. En qualité de dessinateur professionnel en génie civil, il a rejoint Schöck en 1985 et a pu participer et contribuer à un développement technique impressionnant. Quel est le but que s'est entre fixé Thomas Fuhrer ? « En matière de construction de balcons et de loggias par exemple, je ne vais non seulement tenir compte de la statique mais de plus en plus aussi de l'isolation thermique. Le découplage thermique compétent met en effet un frein aux coûteuses pertes de chaleur et d'énergie de refroidissement ainsi qu'aux dégâts au bâtiment et à la santé causés par la moisissure. » Thomas Fuhrer est fier de son employeur et voit une raison essentielle de son succès dans le développement continu de solutions innovantes réellement concluantes. Mais cela n'est pas son seul argument : « Au contraire de ce qui compte pour nos produits, à savoir la stabilité et la longévité, pour nous, en tant qu'entrepreneur et collaborateurs, nous devons toujours être en mouvement. Observer avec exactitude le marché et les besoins des clients, conseiller consciencieusement et sérieusement – voilà ce qui est littéralement la clé de la stratégie Schöck »

Téléchargements
120427_schoeck_pr_directeur_commercial.pdf
pdf, 48,69 KB
Thomas_Fuhrer_72dpi.jpg_9442_-1.zip
zip, 151,75 KB
Thomas_Fuhrer_300dpi.jpg_9443_-1.zip
zip, 722,29 KB