Chercher
Aarau

Projet de construction de logements avec « mobilité écologique »

chapelle_vorfab_balkonplatten
chapelle_rohbau_innenhof

Comptant parmi douze zones de développement dans le cadre du plan d'aménagement cantonal, le projet La Chapelle revêt une grande importance pour Genève. En effet, cela fait déjà longtemps que le canton souffre d'une carence en logements. Les premiers logements sociaux actuellement en construction, conformes au standard Minergie® (certificats prov. GE-590 à 593) et avec des constructions périphériques correspondantes, tombent à point nommé.

À réception du projet d'envergure « Les Chapelle-Les Sciers », entre les communes de Lancy et Plan-les-Ouates, 680 logements sociaux, bureaux, magasins, jardins, espaces communs ainsi qu'une crèche et une école offriront un nouvel espace de vie à près de 3 500 personnes. L'offre comporte des appartements de location et en copropriété de quatre à six pièces et satisfait ainsi à la demande en espace de vie familial social. Les loyers ainsi que les prix de vente seront en partie contrôlés par le canton afin d'éviter une inflation sauvage des prix.

Mobilité écologique

Derrière ce projet qui devrait être achevé en milieu d'année 2014, se cache la fondation Berthe Bona Rapin. Elle a obtenu le permis de construire de l'Hospice Général, une institution d'aide sociale de droit public du canton, copropriétaire du terrain. Le quartier, de 75 000 m² situé au cœur de la ville, jouit de liaisons déjà excellentes: les transports publics sont à quelques minutes et le car-sharing, les pistes piétonnes et cyclables seront organisés de telle sorte pendant la construction, qu'il ne sera plus nécessaire de prendre sa propre voiture pour se rendre en ville et aux alentours. Cela contribuera à améliorer la qualité de vie des locataires. Au-delà d'une planification des transports consciencieuse, les espaces verts et énergies renouvelables sont au cœur du concept d'aménagement urbain de La Chapelle. Ce n'est pas par hasard si le projet a été intitulé « quartier oxygène ».

Préfabriqués et pose sur place

Les 18 immeubles collectifs de quatre à six étages, plus de la moitié étant inclus dans la première phase de construction, seront réalisés conformément au standard Minergie®. C'est la preuve d'une application conséquente du projet fortement axé sur la question écologique. Cela signifie des composants d'isolation thermique aux coefficients PSI très bas avec de bonnes propriétés d'isolation sonore au niveau des balcons individuels, des loggias et pergolas. À cette fin, 1800 mètres de l'Isokorb Schöck ont été utilisés pour la construction des bâtiments A, B, C et D. N'oublions pas de citer les bâtiments F et H. Là, les 1200 consoles de même type ont été posées non pas sur place, mais dès la phase de préfabrication des dalles de balcons. La raison: un temps de construction réduit et une livraison en temps et en heure, notamment en raison du manque de place sur le chantier. La géométrie des éléments étant complexe, la préfabrication des dalles de balcon est plus simple que le bétonnage des èlèments sur place.

Téléchargements
72dpi-102.zip
zip, 626,10 KB
300dpi-94.zip
zip, 4,92 MB
140121_Schoeck_R_f_rence_Rapport_La_Chapelle.pdf
pdf, 269,52 KB