Chercher

Valeurs caractéristiques thermotechniques de ponts thermiques

Pour pouvoir évaluer les caractéristiques physiques de construction des ponts thermiques, il existe différents indices techniques de ponts thermiques. Ceux-ci décrivent différentes caractéristiques des ponts thermiques. Si les coefficients de transmission de chaleur ψ et χ peuvent renseigner sur les pertes de chaleur énergétiques, le facteur de température de surface fRsi et la température de surface minimale θsi,min déterminent le risque de formation de moisissure et d'apparition de condensation. Le flux thermique Φ dans le composant décrit une perte de chaleur liée à une chute de température.

Ces caractéristiques ne peuvent être calculées qu'au moyen du calcul thermotechnique « finite element » (calcul FE). En règle générale, ce calcul permet de déterminer la courbe de température et du flux thermique dans le composant et sur les surfaces du composant.

Les conditions cadres du calcul et de la modélisation sont définies dans la norme SN EN ISO 10211. Pour ce faire, la configuration géométrique de la construction au niveau du pont thermique est modélisée avec les conductivités thermiques des matériaux utilisés dans un programme FE. Pour le système thermodynamique, les températures ambiantes correspondantes sont également requises, celles-ci dépendant généralement de la région.

En plus des valeurs caractéristiques quantitatives, le calcul FE fournit également la courbe de température (dite isotherme) et la courbe du flux thermique dans la construction. Celles-ci peuvent également être reproduites sous forme de graphique. Là, on choisit le plus souvent une représentation du flux thermique par des lignes de flux thermique (voir schéma 3) ou des isothermes (voir schéma 4).

La représentation avec des lignes de flux thermique montre par quelles voies la chaleur s'échappe de la construction, ce qui permet de bien identifier les points faibles thermotechniques du pont thermique. Les isothermes sont des lignes ou des surfaces de même température et indiquent la dispersion de la chaleur à l'intérieur d'un composant calculé. Les lignes de flux thermique et les isothermes sont toujours parallèles (voir ill. 3 et 4).

Vous avez des questions au sujet du portail Schöck réservé aux ponts thermiques?

Schöck Bauteile AG

Neumattstrasse 30

5000 Aarau

Téléphone : 062 834 00 10

Fax : 062 834 00 11

E-mail : info@schoeck-bauteile.ch